Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

"Tous les espoirs sont permis" pour Vitrolles Sports Volley qui démarre les play-downs Elite

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La phase de play-downs du championnat Elite démarre samedi pour les volleyeuses vitrollaises. Elles vont se battre pour se maintenir dans cette 2e division qu'elles fréquentent depuis la saison dernière.

 Olivier Conte coach de Vitrolles Sport Volley avant les play-downs
 Manuel Ceselia coach adjoint de Vitrolles Sports Volley sur la prépa vidéo

"Malgré notre saison régulière pas très aboutie, on est 2e de ces play-downs. On a un premier match à la maison samedi contre Monaco qui est très important. Monaco est une bonne équipe mais de notre niveau donc on a toutes nos chances. Tous les espoirs sont permis. Ça fait 2-3 semaines qu'on travaille bien à l'entrainement. Les filles sont bien concentrées pour entamer ces play-downs". Avant le coup d'envoi de la seconde phase du championnat Elite le coach vitrollais Olivier Conte est plutôt serein. Et tout le groupe est hyper motivé pour ces play-downs, alors que le VSVB va affronter Nîmes, Monaco et Calais.

En gardant des points acquis lors de la première phase (contre Villejuif et Malakoff autres formations de la poule), Vitrolles commence à une intéressante 2e place avec 9 points soit deux de moins que Nîmes le leader. L'objectif sera de rester dans les 3 premiers pour ne pas descendre. Pour l'instant les 3 derniers sont Monaco 4 points, Calais 3 points et Malakoff 0 point.

Vitrolles peut donc frapper un grand coup en s'imposant samedi contre Monaco. Un match qui a été bien préparé. Le coach adjoint Manuel Ceselia a visionné tous les matchs et a fait un gros travail de préparation. Concernant Monaco il a constaté que "leur point faible est la réception. Après c’est une équipe hyper collective, ça vient de partout et il y a une grosse force défensive, mais ça sera peut-être un peu moins "physique" que ce qu'on a déjà affronté". Sur son rôle Manu reconnait qu'"Olivier c'est le patron, j’essaye de mettre ma rigueur au maximum au service du collectif. C'est la première fois que je suis adjoint à ce niveau là. Je pense que ça apporte des choses différentes".

Un adjoint très précieux comme le reconnait souvent Olivier Conte satisfait de voir son club se structurer de mieux en mieux, ce qui est nécessaire dans un championnat de plus en plus relevé: "on se rend compte que les équipes ont de gros budgets, avec pas mal de joueuses pro, beaucoup d’étrangères, on essaye de se hisser à ce niveau là progressivement".

L'opération maintien en Elite démarre donc samedi avec la réception de Monaco à 20h à Lagrange.

 

En vidéo les interviews du coach Olivier Conte et de son adjoint Manuel Ceselia au micro de JM Darras