Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues Volley se dépasse face à Illac

Martigues Volley se dépasse face à Illac

1/1

Martigues Volley se dépasse face à Illac

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La 6e journée de Ligue B a réservé un nouveau match de costaud, un match tendu entre Martigues et Saint Jean d'Illac. Le MVB a mérité sa belle victoire 3 sets à 1.

 Interview maritima: Christophe Charroux après la victoire de Martigues contre Illacn
 Images maritima: la fin de match entre Martigues Volley et Illac

Cette équipe martégale a du caractère et elle l'a encore prouvé ce soir en dominant Illac 3 sets à 1. Deux sets serrés, un set où Martigues a "éteint la lumière" puis un où il a déroulé. Le MVB a pris des points qui vont compter ce soir. Et il a fait du bien le retour du capitaine Raphael Attié. Sans lui les Martégaux avaient dû "bricoler" à Fréjus. Ce soir chacun a pu jouer à son poste, notamment le libéro Manu Ragondet qui a fait une grosse prestation récompensée par le titre de MVP!

Les Martégaux ont bien pris le match en main avec Faipule Kolokilagi et Eldin Demirovic percutants à l'attaque et avec un contre bien en place (6/3). Mais en faveur d'une série de 5 points Illac s'est bien remis dedans (7/9) profitant de plusieurs attaques martégales dehors. Pas de quoi faire craquer le MVB qui a repris sa marche avant (14/12, 19/16). "Ils défendent bien, à nous de ne pas nous frustrer" a demandé à ses joueurs le coach de l'ASI Anisse Guechou lors d'un temps mort. C'est vrai que les Sang et Or ont donné de leur personne pour remonter certains ballons. Et ça a payé puisqu'ils ont remporté le set même si ça a été serré jusqu'au bout (20/19, 22/21, 23/22, 25/22).

Les Martégaux sont restés sur une bonne dynamique dans le 2e set (8/5) avec quelques gestes de grande classe comme cette première main du passeur Yoann Jaumel ou ce splendide sauvetage du libero Manu Ragondet. Mais ils sont constamment restés sous la menace des abeilles illacaises (11/9, 16/14, 18/18). Les Provençaux sont restés solidaires, comme à chaque fois cette saison, et ont été portés par leur rage de vaincre. Auteur d'un nouveau point gagnant Demirovic s'est  immédiatement jeté dans les bras de son coéquipier Kolokilagi qui avait plongé jusqu'au banc de touche pour renvoyer un ballon très important (20/18). Si le set est resté hyper tendu (23/22) il a une nouvelle fois tourné en faveur du MVB (25/22). "Il y a des couilles là!!" a exulté Demirovic qui marqué la balle de set.

"On est chez nous"

A l'image des deux anciens de Martigues, Romain Bonon et Nicolas Gardien, Illac ne s'est pas avoué vaincu bien que mené 2/0. Les Girondins ont complètement malmenés les Martégaux dans le 3e set. Ces derniers ont semblé avoir moins de jus en raison du manque de rotation possible (5/10, 7/14). Seul remplaçant disponible le second passeur Ignas Mazuras est rentré mais le set est resté à sens unique (10/20, 15/25).

"On est chez nous" a rappelé Attié pour remobiliser ses partenaires. Dans la foulée, le MVB a montré un bien meilleur visage dans le 4e set (7/3). Comme à son habitude, Luka Marinkovic a apporté toute sa hargne et son équipe s'est logiquement détachée (16/6). "A nous tous les ballons par terre, agressif à chaque fois" a réclamé Demirovic alors qu'Illac a tenté de revenir (18/11). Il a été entendu puisque Martigues l'a finalement emporté 25/15.

"3/1 c'est très logique. Je pense que dans notre salle on est compliqué à manœuvrer on l'a prouvé encore ce soir" a estimé le coach Christophe Charroux.

 

Retrouvez en vidéo la réaction du coach de Martigues Christophe Charroux et les derniers points du match (images et interview JM Darras)

Kolokilagi  termine avec 15 points, Demirovic 14, Kavli 13, Attié 12, Marinkovic 10 et Jaumel 6. A Illac Capet a inscrit 16 points, Jambon 13.

Samedi prochain le MVB (de nouveau 3e de Ligue B) sera exempt. Les Martégaux rejoueront le 27 chez le leader St Nazaire. Ils recevront ensuite France Avenir le 4 décembre.

 

(photo archive LNV MVB)