Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres Provence Volley retrouve l'Elite avec un effectif remanié

Istres Provence Volley retrouve l'Elite avec un effectif remanié

1/1

Istres Provence Volley retrouve l'Elite avec un effectif remanié

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Après plusieurs jours d'attente et d'espoir, la nouvelle est tombée officiellement: les volleyeuses istréennes ne seront pas repêchées en Ligue AF. Istres est bien relégué en Elite avec un effectif qui prend forme.

15 longues journées d'attente avec l'infime espoir d'être repéchées en Ligue AF... mais la sentence est tombée samedi et les volleyeuses istréennes évolueront bien la saison prochaine en Elite. Le public (qui devrait faire -enfin- son retour) ne pourra donc pas voir son équipe face à Cannes, Mulhouse, Béziers ou Venelles mais aura le droit à un autre derby face à Vitrolles.

"Nous jouerons bien en championnat Elite la saison prochaine. C’est du moins ce qu’indique la conciliatrice désignée par le Président de la conférence des conciliateurs du CNOSF (Comité National Olympique Français) dans sa proposition de conciliation pour arbitrer le litige qui l’a opposé à la Ligue Nationale de Volley, indique le club dans un communiqué. Si la conciliatrice a donné raison au Club sur la forme, elle a considéré qu’en toute hypothèse il n’a pas acquis sportivement le droit de se maintenir en Ligue A Féminine et, dans ces conditions,  qu’elle ne saurait accéder à sa requête".

Une grosse déception pour le club istréen qui rappelle que "le Club paye cher les quelques contreperformances réalisées car, un seul petit point grappillé sur le parcours, aurait changé complètement la donne. Bien sûr les blessures ont pesé lourd dans la balance ; mais ça, c’est la loi du sport. Nous retiendrons tout de même qu’Istres a réalisé une belle saison en Ligue Professionnelle avec 9 victoires, 5 défaites 3 sets à 2 contre des grosses cylindrées, et la finale de la Coupe de France. Rageant dans ces conditions d’autant qu’une relégation après avec un tel parcours, ne s’était jamais vue  dans l’histoire. Rageant également de constater que d’autres clubs de la Ligue n’ont pas joué avec les mêmes règles selon la DNACG ; mais ça aussi c’est une autre histoire. Les conséquences seront compliquées à digérer puisqu’avec la relégation, l’agrément du Centre de Formation sera lui aussi perdu".

 

Le club avait quand même anticipé cette relégation et peaufiné son effectif pour la saison prochaine. IPV a fait signer 6 nouvelles joueuses:

Kahaia Tauraa, recep/attaq de 26 ans (1m72) est en provenance de Calais. Adriana Darthuy, recep/attaq de 25 ans (1m74) en provenance de Paris St Cloud. Elle a été formée à Istres puis est allé jouer à Evreux et a disputé 3 saisons en universitaire aux USA. Gabrielle Benda, passeuse de 25 ans (1m83) en provenance de Sens (Elite). Elle a aussi joué en Suède à Gislaved. Marie Andriamaherizo, centrale de 20 ans (1m88) en provenance de St-Dié. Elle a été formée à Saint-Raphaël et a joué deux saisons à France Avenir 2024.

Istres Provence Volley a aussi annoncé la signature de la pointue brésilienne Domingas Soares Araujo (26 ans, 1m84) qui évoluait en Suède la saison passée (Engelhom) et de la recep/attaq polonaise Patrycja Gadek (27 ans, 1m82)*.

5 joueuses ont aussi décidé de prolonger l'aventure: la capitaine et passeuse Pauline Martin, la libéro Laura Urios, les centrales Jessica Dalmann et Annayka Legros, la pointue Beatriz Da Graca Santos.

Coté staff le Portugais Joao Scheltiga sera le nouvel adjoint d'André Sa. Agé de 26 ans, il était ces deux dernières saisons statisticien au Sporting club du Portugal. Il a aussi été adjoint de l'équipe féminine d'Odivelas

"Loin de baisser les bras, les dirigeants entendent reconstruire sur ces nouvelles bases le projet du Club et retrouver son lustre d’antan. Pour y parvenir, ils comptent sur la nouvelle organisation mise en place au printemps dernier avec notamment la nomination d’André SA au poste de Manager Général et quelques renforts de poids dans l’organigramme de la structure", conclut Istres. La reprise de l'entrainement est prévue normalement en aout.

 

 

* (MaJ sur le recrutement le 28 juillet)