Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres Provence Volley à Paris pour une parenthèse Coupe de France

Istres Provence Volley à Paris pour une parenthèse Coupe de France

1/1

Istres Provence Volley à Paris pour une parenthèse Coupe de France

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Alors que le week-end dernier a grandement compromis leur maintien en Ligue A, les volleyeuses istréennes vont s'offrir une parenthèse avec la Coupe de France demain. Istres se déplace à Paris pour disputer son 1/4 de finale en retard.

"Ça va être compliqué, très compliqué", le président d'Istres Provence Volley Gilbert Louis ne se fait plus beaucoup d'illusions: il faudra maintenant un miracle pour que son club se maintienne en Ligue AF. "Je pense que même si on s'impose face à Mougins samedi, aller ensuite gagner à Mulhouse, qui vient d'obtenir le titre de champion de France, ça sera surement impossible", a t il déclaré ce matin sur maritima radio.

Alors que les Istréennes s'étaient bien relancées dans la course au maintien après leur succès contre Marcq et leur défaite au tie-break face à Nantes, ce week-end a tout bouleversé avec leur défaite à Terville alors que dans le même temps son concurrent direct Chamalières est allé l'emporter à Saint-Raphaël.

 

Maintenant, même si les têtes sont focalisées sur les derniers espoirs d’accrocher le maintien, les volleyeuses istréennes vont s'offrir une parenthèse avec la Coupe de France demain. Istres se déplace à Paris pour disputer son 1/4 de finale en retard, match qui devait se jouer à l'origine en mars mais qui avait du être reporté en raison de cas de covid au sein de l'équipe provençale. Le vainqueur de ce match entre le Stade Français Paris St Cloud et Istres sera ensuite qualifié pour le Final Four programmé le week-end du 24-25 avril à Mulhouse. Il y affrontera Mougins quand l'autre demi-finale opposera Béziers à Mulhouse.

 

Pour rappel, alors qu'il ne reste que 2 journées de championnat, Istres a désormais 2 points de retard sur Chamalières et un point de retard sur Saint-Raphaël mais qui compte deux matchs en retard. "Le maintien se joue a peu de choses, estime Gilbert Louis. On a quand même 8 matchs gagnés et 5 matchs perdus 3/2 et pas contre n’importe qui, Béziers, Nantes, le Cannet, Venelles... ça prouve que notre équipe a le niveau mais a manqué un peu de chance. Le gros problème ce sont les blessures qui ont un peu fichu la saison en l'air. Mais quoi qu'il arrive cette saison n'est pas un échec car on a fait de belles performances et on a gagné des rencontres extraordinaires".

 

A noter que Maritima sera demain à Paris pour accompagner les volleyeuses istréennes qui vont tenter de se qualifier pour le Final four de la Coupe de France. Images, compte-rendu et réactions à ne pas manquer sur maritima.info et maritima radio