Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Laura Urios, le volley en rose à Istres

Laura Urios Istres Provence Volley

1/6

Laura Urios Istres Provence Volley

Laura Urios Istres Provence Volley

2/6

Laura Urios Istres Provence Volley

Laura Urios Istres Provence Volley

3/6

Laura Urios Istres Provence Volley

Laura Urios Istres Provence Volley

4/6

Laura Urios Istres Provence Volley

Laura Urios Istres Provence Volley

5/6

Laura Urios Istres Provence Volley

Laura Urios Istres Provence Volley

6/6

Laura Urios Istres Provence Volley

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Jeune femme de 24 ans et pleine de vie, Laura Urios a décidé de consacrer sa vie à son sport, le volley. Elle est depuis cette année joueuse pro à Istres.

Passionnée depuis son plus jeune âge, c’est à 6 ans que Laura Urios commence à pratiquer le volley. Après 12 ans à Avignon et un passage au  pôle espoir à Montpellier, elle arrive en centre de formation à Istres. C’est sa sixième saison parmi les volleyeuses istréennes et sa première année en pro.
Toujours la tête sur les épaules et consciente des risques, à la fois sur le morale et sur le physique avec ce rythme de vie très difficile, elle ne remet pas en jeu sa passion et son investissement dans l’équipe. Malgré une blessure l’année dernière qui lui a coûté sa saison, elle est revenue en force, avec encore plus d’envie et d’ambition. C’était à elle de montrer qu’elle avait le niveau pour rejouer et ça a été le cas. Après une longue rééducation et beaucoup de patience, elle revient sans douleur, avec un genou renforcé.
Pendant les matchs, elle n’a pas peur de se jeter par terre et de défendre son terrain. « J’ai retrouvé mon niveau de jeu assez rapidement, c’est cool parce que je ne m’y attendais pas du tout ». Son esprit de combativité et de compétition est présent, toujours la à motiver les joueuses et à tout faire pour gagner.

Malgré une période et un contexte difficile et inédit, elle ne se décourage pas « En ce moment, notre vie c’est gymnase et appartement, c’est compliqué mais je reste positive ».
Notre sportive a une vie bien remplie et a d’autres passions que le volley comme découvrir de nouveaux lieux, voyager, écouter de la musique ou encore les animaux. Elle a même décidé de faire une formation de soigneur animalier pour pouvoir peut-être un jour se réorienter dans cette voie.
Très appréciée de son équipe et avec un bon état d’esprit, ce mode de vie la rend heureuse pour le moment. Laura Urios est très proche de Chloé la seconde libero de l’équipe, rencontrée en sport étude à Montpellier. Plus que des coéquipières, elles sont amies et colocataires. Aucune concurrence entre elles, bien au contraire, de la bienveillance et de l’entraide.
Simple et dynamique, ce qui est étonnant c'est que la volleyeuse n’est par contre vraiment pas à l’aise devant les caméras alors qu'elle est très bavarde et amicale dans la réalité. Il faut en tout cas s’attendre à entendre parler d’elle dans les années à venir.

 

(article d'Alyson Steckmann)

 

photos LNV