Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres Provence Volley : "il reste 15 matchs, 15 finales"

Istres Provence Volley

1/1

Istres Provence Volley

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les volleyeuses istréennes entament samedi la seconde partie de leur championnat avec un choc et la réception du leader Mulhouse. Chaque point pris va être important dans la course au maintien. Le club cherche également toujours à se renforcer même si c'est dur.

 André Sa coach d'Istres Provence Volley sur la trêve et la reprise

"Il reste 15 matchs, 15 finales", résume le coach André Sa. C'est le moment de jouer pour atteindre notre objectif : le maintien en Ligue AF. Chaque match est capital pour prendre des points".

Après un bon début de saison et de très belles performances (victoire 3/0 contre Cannes, défaite au tie-break face à Béziers), le promu istréen est rentré dans le rang et se trouve aujourd'hui 12e sur 15, subissant notamment une série de 5 défaites consécutives à la fin de l'automne. Les pépins n'ont pas épargné le club avec les grosses blessures des deux centrales Legros et Lazard, sûrement out jusqu'à la fin de la saison. Et si IPV a obtenu pendant les fêtes le feu vert de la DNACG pour la poursuite en Ligue A, la Commission a maintenu l’encadrement de la masse salariale de l’équipe ce qui ne facilite pas les choses dans la recherche de joker médical.

Le club espère d'ailleurs toujours recruter une joueuse mais pour l'instant il n'y a pas eu la bonne opportunité. "On essaye toujours, admet André Sa. On continue de chercher une joueuse pour nous apporter plus d'équilibre. Mais en trouver une qui est bien physiquement et dans notre budget c'est vraiment compliqué."

Les Istréennes vont donc reprendre le championnat en effectif amoindri et face à une très grosse écurie puisque c'est le leader l'ASPTT Mulhouse qui va venir samedi à Cavalloni. Ca sera une bonne occasion de se tester sans trop de pression. Les Alsaciennes, qui ont récupéré l'internationale Christina Bauer en joker médical, n'ont perdu qu'un seul match pour le moment.

 

En attendant cette rencontre, un constat à Istres à l'entrainement les sourires sont là. "Les fêtes ont fait du bien, explique l'entraineur. La trêve a permis de se reposer et de récupérer car on a eu beaucoup de matchs en décembre. Malheureusement avec cette situation liée au covid, toutes les filles n'ont pas pu profiter des fêtes pour aller voir leur famille, en particulier les étrangères, ça les a touchées. Maintenant on profite de ces 2 semaines d'entrainement pour préparer des choses qu'on ne pouvait pas avant".

Après Mulhouse, les coéquipières de Pauline Martin enchaineront avec la réception de Nancy (8e), un déplacement à Paris (11e), la venue de France Avenir 24 (15e) et un voyage à Saint-Raphaël (9e), et là il sera impératif de prendre des points. Pour le moment Istres a trois points d'avance (avec un match en plus) sur Chamalières et Mougins.

 

Maritima sera samedi au match Istres Mulhouse pour vous proposer compte-rendu, images et réactions.