Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Martigues Sport Basket - Bourges: pour le plaisir il faut attendre

Martigues Sport Basket - Bourges: pour le plaisir il faut attendre

1/2

Martigues Sport Basket - Bourges: pour le plaisir il faut attendre

Martigues Sport Basket - Bourges: pour le plaisir il faut attendre

2/2

Martigues Sport Basket - Bourges: pour le plaisir il faut attendre

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les basketteuses martégales ont complètement raté leur début de championnat de Nationale 2. Ce samedi soir à domicile elles n'ont pas su résister à une belle équipe de Bourges qui l'emporte avec 30 points d'avance 48/78.

 Interview maritima: Stéphane Coignet après la défaite de Martigues contre Bourges

Un an qu'elles attendaient de pouvoir regoûter aux joies de la compétition (après l'interruption liée au covid)... mais pour prendre du plaisir elles devront encore attendre car elles ont fini le match dépitées, mains sur les hanches et visages enfouis sous les serviettes! Ca faisait bien longtemps qu'on ne les avait pas vu dans cet état là!

48/78 en faveur de Bourges. Le score est tout simplement sans appel. Le Tango a été cash et sans pitié. "Il faut que les filles retrouvent du plaisir sur le terrain! Il manque encore ce petit truc qui faisait notre état d'esprit la saison dernière", a reconnu après coup l'entraineur martégal Stéphane Coignet.

D'entrée les jeunes visiteuses se sont montrées bien plus en jambes (0/7, 2e). Si les Martégales ont su réagir dans le premier quart temps (14/14, 5e; 16/19, 10e) elles n'ont pas tenu la distance et se sont ensuite effondrées laissant leur adversaire prendre de plus en plus d'avance malgré quelques légers sursauts (30/46, 20e; 39/58, 30e; 48/78, 40e) .

"On n'a pas été bon, reconnait le coach. On a eu seulement quelques séquences sur 40 minutes. Ca ne suffit pas! On a des shoots ouverts qu'on ne met pas. On ne gagne pas un match avec 48 points! A nous de travailler. Il faut être plus agressif en défense et plus efficace en attaque. On est ambitieux, on ne va pas se cacher! Peu importe qui était là ou pas là. Ce soir j'avais des joueuses de super qualité qui étaient là mais collectivement on n'a pas réussi à faire ce qu'il fallait. "

L'entraineur ne cherche donc pas d'excuses malgré les absences. Face à Bourges, l'équipe était privée de sa recrue Nassira Traoré (toujours avec sa sélection du Mali) et de Paula Justel blessée. La nouvelle recrue Princesse Goubo vient tout juste d'arriver. Difficile alors d'avoir déjà des automatismes. L'internationale ivoirienne de 30 ans, qui remplace la meneuse Aude Kernevez enceinte, devrait vite pouvoir faire profiter de son expérience, elle qui est passée par Arras, Perpignan, St Paul Rézé (NF1), Limoges (LF2) et le Stade Français (N2F).

 

Retrouvez en vidéo l'analyse du coach Stéphane Coignet au micro de JM Darras. Les images du match à découvrir lundi soir dans le Journal des sports sur maritima TV.

 

A noter que le match du MSB prévu samedi prochain à Dijon est reporté au 23 octobre. Les Martégales devront donc attendre le 2 octobre et la réception de Cournon pour montrer un meilleur visage.