Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

McClain et Fos Provence Basket se sont envolés contre Paris

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Porté par un énorme Kevin McClain, en feu ce soir, Fos Provence Basket a dominé Paris 87/75 lors de la 8e journée de Pro B. Ce match a aussi été marqué par le retour de Mamadou Dia l'ex capitaine emblématique des BYers qui avait pris sa retraite pro en 2019. Fos est désormais 1er ex æquo.

 Jean-Christophe Prat et Amara Sy après la défaite de Paris à Fos
 Mamadou Dia après la victoire de Fos Provence Basket contre Paris
 Rémi Giuitta après la victoire de Fos Provence Basket contre Paris

Son sourire a illuminé une Halle Parsemain qu'il connait si bien. Heureux d'être là, Mamadou Dia a fait son grand retour ce soir. L'ex capitaine emblématique est venu prêter main forte au club, où il a déjà passé 14 saisons, pour une fin de championnat qui va se vivre sur un rythme infernal avec 25 matchs à disputer en 3 mois (voir notre reportage). Et quelques jours après sa signature, il a de suite été sollicité pour affronter Paris, contrairement à l'autre recrue du club Jonathan Augustin Ferrel pas encore qualifiée.

Mais avec 29 points, le grand bonhomme du match a été Kevin McClain et lui aussi a affiché un énorme sourire à la fin de la partie remportée par Fos 87/75.

"Pas d'écran", des pertes de balles, un manque d'agressivité, le coach Rémi Giuitta a pourtant rapidement du recadrer son équipe (4/7, 3e) et ça a porté ses fruits! Fos s'est de suite détaché (20/8, 7e) avec notamment deux 3 points d'Edouard Choquet et un beau dunk d'Allan Dokossi. Les Byers ont ensuite déroulé leur jeu (26/12, 10e; 33/14, 12e). Poussés par Sleva, Begarin et Barbitch, les Parisiens se sont révoltés (37/22, 16e) et sont petit à petit revenus face à des hôtes provençaux en manque d'adresse à leur tour (37/32, 19e; 39/34, 20e).

Mais les BYers se sont ressaisis dès le retour des vestiaires, Kevin McClain a de suite déclenché avec réussite deux tirs à 3 points (47/38, 22e). Les Fosséens ont montré aussi plus d'agressivité à l'image du capitaine Choquet mettant à terre Barbitch qui partait seul au panier. Une agressivité très utile puisqu'ils ont repris leur distance (52/48, 25e; 62/48, 28e) sur un très bon temps fort avec Karim Atamna et Nik Caner Meldey très précieux mais surtout avec un McClain omniprésent et en feu, auteur d'un 6 sur 6 à 3 points et de 22 points dans ce seul quart temps (68/54, 30e).

Dans le dernier quart-temps, Fos ne s'est pas relâché (74/56, 33e), même si Paris ne s'est pas laissé faire grappillant le plus de points possible (74/62, 34e; 81/72, 38e). Les BYers se sont finalement imposés 87/75.

"On a manqué de constance, a reconnu après le match le coach de Paris Jean-Christophe Prat, on a beaucoup de regrets car on n'a pas été nous-mêmes". "C'est frustrant, c’était compliqué de les arrêter aux rebonds, ajoute le capitaine parisien Amara Sy. On a joué sur un faux rythme, la pression de Fos nous a fait reculer et nous a poussé à la faute. On vise toujours les deux premières places dans ce championnat très indécis".

"McClain nous a fait beaucoup de bien mais tous les joueurs ont été exemplaires, on a vraiment joué collectif, Dokossi aussi a été énorme et de partout. Mais il faut citer tout le monde car chaque joueur a été précieux ce soir", a analysé pour sa part Rémi Giuitta.

Désigné MVP, Kevin Mc Clain termine donc avec 29 points et 27 en eval, Allan Dokossi a signé un "double double" (12 points, 11 rebonds, 22 en éval), Choquet a réussi 13 points et 6 passes décisives. A Paris on peut citer les 19 points de Begarin et les 13 de Boatrayt.

 

Retrouvez ci-dessus toutes les réactions en vidéo avec les analyses des deux coachs Rémi Giuitta et Jean-Christophe Prat mais aussi de Mamadou Dia et d'Amara Sy au micro de JM Darras.

Les images du match seront lundi soir dans le Journal des Sports sur maritima TV. Lundi on vous proposera aussi un article entièrement consacré au retour de Mamadou Dia à Fos.

 

Au classement Fos profite des défaite de Blois et Quimper pour se placer en tête de la Pro B, Les Fosséens sont premiers ex aequo avec Blois, Denain, St Quentin et Quimper tous avec 7 victoires et 3 défaites.

Fos doit normalement jouer à Gries samedi prochain (mais cette équipe a été touchée par 6 cas de covid donc la décision définitive sera prise lundi), puis recevra Poitiers le 19 à Parsemain.

 

(photo archive Fos Provence Basket C. Canet)