Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

A Vitrolles, le bonheur est sur le terrain

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Si la pelouse du nouveau terrain de football est synthétique, la joie qu'elle déclenche n'a, quant à elle, rien d'artificiel.
Il suffisait d'assister récemment à son inauguration, parc du Griffon, par le maire Loïc Gachon, pour en être convaincu.
Des dizaines d'enfants de l'école de football, dont les vraiment tout-petits, foulaient la pelouse comme s'ils se trouvaient dans leur jardin.
Un beau cadeau donc pour les jeunes Vitrollais que ce terrain, construit cet été, qui a - enfin - remplacé l'ancienne surface en stabilisé.
Preuve de l'importance de ce nouvel équipement pour la pratique du football, le nombre d'enfants licenciés a, depuis, tout simplement doublé, passant de 250 à 500.
Joie des petits mais également des adultes, à l'image de Thierry Taghon. Cet emblématique responsable-éducateur des jeunes a par le passé entraîné un petit Vitrollais devenu aujourd'hui footballeur de niveau mondial, il s'agissait de Wesley Fofana, actuel défenseur de Chelsea transféré dans le club anglais pour la coquette somme de plus de 82 millions d'euros. 
Thierry l'assure, le nouveau terrain lui change la vie et l'infatigable bénévole d'espérer que la nouvelle pelouse, toute artificielle qu'elle soit, lui permette peut-être de cultiver d'autres jeunes pousses au talent similaire


Quant au terrain, il aura coûté cent fois moins que le transfert "fofanesque": 875 000 euros hors taxe dont une participation de la métropole d'un montant de 220 000 euros.

(en vidéo, les interviews du maire Loïc Gachon et de Thierry Taghon)