Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Istres : F. Bernardini réagit à la démission de A. Mexis

K. Attab K. Attab
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Adrien Mexis, conseiller municipal (FN) d'Istres a annoncé aujourd'hui sur les réseaux sociaux qu'il quittait le Front national - Rassemblement Bleu Marine. Toujours sur ces mêmes réseaux sociaux, l'ancien responsable FN annonce : "au niveau municipal, je rends le mandat que j’ai acquis sous l’étiquette Bleu Marine".

Voici la réaction du maire d'Istres François Bernardini par l'intermédiaire d'un communiqué
:

"Comme vous j’ai appris la nouvelle via le compte facebook d’Adrien MEXIS et pour l’heure je n’ai pas reçu officiellement son courrier, mais je ne suis pas surpris.
D’une part parce que les informations des derniers jours laissaient effectivement apparaître sa mise à l’écart, d’autres part parce que ce personnage a menti depuis le premier jour de son parachutage à Istres, et qu’aujourd’hui enfin les masques tombent.
Istres étaient pour lui un marche-pied et je souhaite ce soir que les Istréens qui ont été tentés par ce choix en 2014, réalisent à quel point ils ont été floués, maintenus dans un état de mensonges. Je l’ai dit depuis le premier jour, le FN est un leurre, MEXIS était un appât.
Il avance un débat idéologique qui le séparerait du FN alors qu’ il n’a pas manqué à chaque conseil municipal de s’abriter derrière les poncifs nationaux de ce Parti.
En réalité MEXIS est en situation d’échec, aux Municipales, aux Départementales, et dernièrement avec la perte de 2 conseillers municipaux au sein du groupe FN au Conseil Municipal.
C’est probablement ce qui a conduit le FN à un positionnement qui ne lui convenait pas sur la liste aux Elections Régionales et n’obtenant pas gain de cause, il claque la porte en abandonnant purement et simplement ses électeurs.
La démonstration est faite ce soir de toute la considération qu’il portait aux Istréens
."