Temps forts

Fos-sur-Mer exempté des 25% de logements sociaux

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est officiel depuis quelques jours, la ville de Fos-sur-mer est exemptée de ses obligations légales en matière de construction de logements sociaux. Jusqu'alors pénalisée car ne respectant pas le quota imposé de 25% de logements sociaux, la commune clamait pourtant haut et fort depuis longtemps son incapacité à atteindre ce pourcentage. "Ce n'est pas un manque de volonté, explique Jean Hetsch, le maire de Fos-sur-Mer. Nous devons faire face à de nombreuses contraintes." Le cône d'envol de la base aérienne au nord, la loi littoral au sud qui empêche toutes nouvelles constructions, les espaces naturels protégés à l'est et les plans de prévention des risques technologiques des usines Seveso 2 de l'ouest. La spécificité foséenne a donc été entendue. Désormais la ville est exonérée de ses obligations légales SRU (Solidarité et renouvellement urbain