Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Le maire de Berre l'Étang, contre les gaz hilarants et pour une web TV

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Beaucoup d'actualités ces derniers temps concernant le territoire de la commune de Berre l'Étang.
La plus marquante car la plus visible, les récents épisodes de torchage émanant du site pétrochimique de LyondellBasell qui ont indisposé et/ou inquiété les populations voisines ainsi que l'avenir du terrain occupée par l'ancienne raffinerie toujours en voie de démantèlement (nous évoquerons prochainement les réactions de la municipalité au sujet de ces gros dossiers). 

Dans un registre moins industriel, on peut signaler également la volonté du maire, Mario Martinet, de lutter contre le fléau des gaz hilarants par la prise d'un arrêté interdisant leur vente aux mineurs, puisque ce produit toxique se retrouve effectivement en vente libre dans le commerce et sur le net.
Utilisé à l'origine pour augmenter la puissance des fusées, puis à des fins médicales, le protoxyde d'azote, c'est son nom scientifique et beaucoup moins attrayant, est surtout connu du grand public comme le gaz qui permet de garnir ses pâtisseries de  crème chantilly à l'aide de petites cartouches métalliques actionnant un siphon, celles que l'on retrouve désormais jonchant les rues .
Détourné de ses usages initiaux, de nombreux jeunes lui ont trouvé des vertus euphorisantes et créatrices de fous rires. Un rire qui peut vite virer au jaune puisque ses conséquences néfastes pour la santé sont nombreuses.
Ainsi, un usage même occasionnel peut provoquer les conséquences suivantes :
asphyxie par manque d'oxygène ; perte de connaissance ; brûlure par le froid du gaz expulsé de la cartouche ; perte du réflexe de toux (risque de fausse route) ; désorientation ; vertiges ; risque de chute ; nausées et vomissements ; maux de tête ; crampes abdominales ; diarrhées ; somnolence ; acouphènes.
et en cas d'usage intensif et répété : atteinte de la moelle épinière ; carence en vitamine B12 ; anémie ; hallucinations visuelles ; pertes de mémoire ; troubles de l’érection ; troubles de l’humeur de type paranoïaque ; hallucinations visuelles ; troubles du rythme cardiaque ; baisse de la tension artérielle (sources Doctissimo)

En vidéo, les explications du maire au sujet de cet arrêté d'interdiction ainsi que l'annonce de la création d'une web TV dans un but bien précis comme le détaille Mario Martinet dans cette même interview