Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct
x

La maire d'Aix écrit à Martine Vassal pour rétablir la ligne D des Diablines

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Interpellée par de nombreux Aixois, Maryse Joissains, maire d’Aix-en-Provence, a adressé un courrier à Martine Vassal, Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, lui demandant de rétablir le fonctionnement de la ligne D des Diablines à Aix

Dans le courrier adressé le 4 juin 2021 à Martine Vassal, Maryse Joissains constate que « depuis le 6 avril dernier, la ligne D des Diablines a été suspendue par les services de la Métropole.

Cette ligne directe permettait de relier en 5 mn le Parking Rambot à la Place des Prêcheurs et fonctionnait du lundi au samedi de 10 à 19 heures avec une fréquence toutes les 10 minutes. Son coût en était relativement faible (477 euros/jour), presque insignifiant au regard du montant global de la DSP Transports.

Aujourd'hui les services de la Métropole invoquent une faible fréquentation et un doublon avec la ligne M1 ; ils ont décidé de suspendre cette offre de transport qui pourtant était très appréciée par les Aixois. Preuve en est que je suis rendue destinataire de plusieurs dizaines de courriers et qu'une pétition importante de plusieurs centaines d'usagers vient d'être déposée à mon Cabinet.

La ligne Minibus 1 n'offre pas un service comparable à celle de la ligne D; elle ne dessert pas la place des Prêcheurs et sa fréquence de 20 minutes minimum est donc deux fois moins élevée.

De plus le retour s'effectue par le périphérique, ce qui accroît le temps de transport, la distance et la fiabilité horaire n'est pas très bonne car il s'agit d'un axe très fréquenté aux heures de pointe.

L'argumentation de baisse de fréquentation ne peut davantage être retenue dans ce contexte de crise sanitaire et de couvre-feu …

Alors que la Ville d'Aix met tout en oeuvre pour favoriser une bonne reprise économique, redynamiser le centre-ville et y favoriser la commercialité, cette suppression de ligne est totalement contre productive, incohérente et dommageable. ».

Maryse Joissains demande à Martine Vassal, en sa qualité de présidente de la métropole qui gère les transports, de rétablir la ligne D de la diabline.

 

(communiqué ville d'Aix)