Temps forts

Pernod-Ricard dit aurevoir à la tauromachie

Photo d'illustration Pixabay

1/1

Photo d'illustration Pixabay

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima Radio. Le créateur du "vrai pastis" met fin à des décennies de soutien aux clubs taurins pour des raisons financières, le groupe se défend d'avoir cédé aux activistes de la cause animale

Samedi, le numéro 2 mondial des vins et spiritueux officialisera la fin de son partenariat avec les clubs taurins réunis à l'occasion de leur assemblée générale à la manade --lieu d'élevage de taureaux et de chevaux-- fondée par Paul Ricard au coeur de la Camargue, une information révélée par Midi Libre.

C'est un gros coup dur pour les clubs du Sud, jusqu’à présent bénéficiaires d'une subvention de l'Union des clubs taurins Paul Ricard. Mais c'est une grande victoire pour les associations anti-corrida qui dénonçaient ce soutien depuis de nombreuses années.