Temps forts

Métropole: la gestion des déchets pointée du doigt

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur maritima radio : la gestion des déchets dans la métropole d'Aix-Marseille est une nouvelle fois pointée du doigt dans un rapport de la chambre régionale des comptes, qui évoque des "coûts trop élevés" et suggère notamment de développer le tri sélectif

Marseille, qui produit près de deux fois plus de déchets que Lyon, ferait bien de s'inspirer de la capitale des Gaules, préconise la CRC. Le préfet des Bouches-du-Rhône avait saisi la CRC d'une enquête, compte tenu du montant des marchés de la collecte des marchés renouvelés en 2017 par la métropole (315 millions d'euros sur six ans) et donc de leur impact sur le budget métropolitain.

La CRC constate que "la quantité de déchets collectés est anormalement élevée à Marseille" et incite la métropole à prendre "des mesures pour développer le tri sélectif" et à "réprimer les comportements inciviques".