Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

A l'hôpital de Martigues, un dispositif d'aide aux femmes battues

M. Montagne M. Montagne
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

On le sait, l'hôpital n'est plus un sanctuaire.
Depuis maintenant plusieurs années, la violence s'invite régulièrement dans ces établissements pourtant entièrement dévolus au service de la population.
Soignants agressés, le phénomène est tellement répandu qu'il n'est désormais plus rare d'y apercevoir des personnels de sécurité affectés au maintien de l'ordre.
Mais l'hôpital est, par nature, également témoin de violences subies par les plus vulnérables, enfants battus par des parents ou compagnes violentées par leurs conjoints ou compagnons.
A Martigues, l'hôpital des Rayettes avait déjà mis en place un système de dépistage des sévices et d'aide aux enfants maltraités.
Un outil similaire vient d'être créé, au bénéfice cette fois des victimes de violences conjugales.
C'est ainsi que ce 1er mars a été signée par le procureur de la République du tribunal judiciaire d'Aix en Provence, la direction de l'hôpital et l'A.P.E.R.S. (association spécialisée dans le service d'aide aux victimes et d'activité judiciaire) une convention destinée à la mise en place d'un dispositif d'accompagnement des femmes battues, ces dernières représentant la quasi totalité des cas constatés.
Ce dispositif doit permettre au sein même de l'hôpital d'identifier ces violences, préalable indispensable à la mise en place par les acteurs concernés d'un "cordon de sécurité" autour de la victime. C'est ainsi que soignants, police, justice et association d'aide aux victimes vont travailler de concert et en complémentarité pour protéger une personne traumatisée, vulnérable et souvent terrifiée à l'idée de signaler aux institutions les actes de son bourreau par crainte de représailles.

En vidéo, l'interview de Loïc Mondoloni réalisée à l'issue de l'assemblée plénière du CISPD qui se tenait ce mercredi à l'hôtel de ville de Martigues.
Le directeur de l'hôpital des Rayettes décrit le dispositif existant d'aide aux enfants maltraités et détaille le nouveau dispositif de protection des femmes victimes de violences domestiques.