Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Semivim : la réaction de Gaby Charroux après la perquisition

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Une perquisition s’est déroulée ce mardi dans les locaux de la société d’économie mixte. Gaby Charroux, le maire, PDG de la SEM, se satisfait qu’une procédure soit ouverte dans ce communiqué « Suite aux articles de presse parus en octobre notamment dans Blast et Le Ravi, j'ai fait un signalement au Procureur de la République par courriers des 3 novembre 2021 et 30 novembre 2021 et ordonné la réalisation d’un audit interne.
Ces signalements avaient pour objet de relater les faits décrits dans les articles des médias précités pour permettre à la SEMIVIM, potentiellement victime, de connaître de l’existence d’une enquête ou d’une instruction en cours et pour laquelle elle pourrait se constituer partie civile, afin de faire réparer son éventuel préjudice, mais également, faire cesser les éventuels troubles s’ils existaient.
Nous nous satisfaisons qu’un juge d’instruction se soit saisi de ce dossier et qu’une perquisition se soit déroulée aujourd’hui pour faire toute la lumière et que la vérité paraisse enfin. Nous laissons maintenant la justice faire son œuvre, dans le respect de la présomption d'innocence ; la SEMIVIM se réservant le droit de se constituer partie civile, si elle était victime d’infractions et prendra sans délais les mesures qui s’imposent. »