Temps forts

Martigues : 20 réfugié(e)s menacé(e)s d'expulsion

U. Téchené U. Téchené
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ils sont une vingtaine d'Asie, d'Afrique et d'Europe non communautaire, dont quelques familles avec enfant (scolarisé) et nourrisson. Ils sont demandeurs d'asile en France et si leurs premiers dossiers ont été rejetés par l'administration, des recours ont été portés pour que leur situation puisse être régularisée.

Mais ces recours ne sont pas suspensifs... L'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration vient de décider de les expulser de leur lieu d'hébergement, le foyer Adoma de La Coudoulière à Martigues où il faut faire de la place semble-t-il. Résultat, c'est potentiellement une vingtaine de personnes qui se retrouveraient à la rue, non seulement en situation délicate mais de plus sans adresse. De la création de SDF en pleine période Covid !

Cette situation ubuesque est dénoncée par les acteurs politiques locaux, alertés par la Ligue des Droits de l'Homme. Ainsi le député de la 13ème circo. Pierre Dharréville, le maire de Martigues Gaby Charroux et le Conseiller Départemental Gérard Frau (sa réaction en vidéo) ont écrit au Préfet de Région Christophe Mirmand pour demander un moratoire sur ces expulsions et trouver une solution humaine. A suivre sous quinzaine.