Temps forts

Martigues : le maire demande la liberté pour Salah Hamouri, avocat franco-palestinien

F. Verpalen F. Verpalen
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Voici la déclaration du maire de Martigues parvenue à notre rédaction

"La haine n’en finit pas de s’abattre sur Salah Hamouri. Une nouvelle fois arrêté et détenu arbitrairement dans un centre où la torture est monnaie courante, l’avocat franco-palestinien est victime de l’acharnement sans limite du gouvernement israélien. Son emprisonnement intervient en plein lancement du projet d’annexion de la Cisjordanie par Israël. Contraire à toutes les règles internationales, condamnant tout espoir de création d’un état palestinien indépendant, Israël cherche à bâillonner toute contestation. Rien n’est véritablement reproché à Salah Hamouri. Le dossier constitué par le juge ne repose sur aucune autre preuve que son opposition assumée à la politique coloniale des autorités israéliennes. Malgré tout, la détention de Salah Hamouri est prolongée jusqu’au 7 juillet. Et le pire est à craindre comme en 2017 lors de sa deuxième incarcération qui, là aussi sans fondement ni justification, s’était prolongée un an. 

Tout doit être mis en œuvre pour obtenir la libération rapide de Salah Hamouri. Il s’agit ici d’une question de justice et de droit. Les autorités françaises doivent enfin prendre toutes leurs responsabilités face à l’autoritarisme israélien. 

J’apporte mon total soutien à Salah et à son compagne Elsa Lefort. Depuis Martigues, nous le disons avec fierté : Liberté pour Salah !"