Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

"Les extrémismes identitaires conduisent au pire" (Alain Chouraqui)

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

 

Marseille se souvient. Depuis 1954, le dernier dimanche du mois d'avril marque la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. En raison de l'élection présidentielle, la cérémonie d'hommages a été décalée et s'est tenue ce matin au Monument de la déportation Place du 23 janvier 1943, juste en dessous de l'Hôtel Dieu.

Sur place, plusieurs élus comme le maire de Marseille Benoit Payan, d'anciens combattants, des associations et des fondations comme le CRIF qui ont honoré le devoir de mémoire. Au programme : une lecture de textes, des chants et des dépôts de gerbes.

En extrait, l'interview d'Alain Chouraqui, président de la fondation du Camp des Milles. Une même cérémonie se tiendra aujourd'hui au sein du site mémorial à 14h.

Reportage immersif à retrouver demain dans votre matinale radio.