Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Décès de Bernard Tapie: réaction du maire de Marseille Benoit Payan

Décès de Bernard Tapie: réaction du maire de Marseille Benoit Payan

1/1

Décès de Bernard Tapie: réaction du maire de Marseille Benoit Payan

M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C’est avec une profonde tristesse que je viens d’apprendre le décès de Bernard Tapie.
Bernard Tapie fait partie de l’histoire de Marseille.
L’histoire de nos plus grandes émotions collectives, de celles qui ont marquées notre ville, notre club, ses supporters. L’histoire d’une étoile lors d’une nuit européenne. Cette nuit-là, nous étions sur le toit du monde.
J’avais 15 ans et comme moi, des centaines de milliers de Marseillais, de tous âges et toutes conditions, ont vécu un rêve éveillé.
Solaire, rebelle, déterminé, Marseillais par le destin, il a trouvé à Marseille un état d’esprit, une ville qu’il a su à sa manière incarner jusqu’à se confondre avec elle dans ce qu’elle a de pire ou de meilleur. Comme sa ville, jamais il ne laissa indifférent.
Entrepreneur, ministre, chanteur, pilote, animateur de télévision, acteur, comédien.
A jamais Président de l’OM.
Bernard Tapie aura eu 1000 vies. Toutes vécues comme si c’était la dernière.
Parce qu’il a su traverser les épreuves de la vie, lui l’enfant pauvre du 20ème arrondissement de Paris, a su démontrer qu’avec de la volonté, de l’envie et la rage de vaincre, il est toujours possible de surmonter l’impossible.
Si je n’ignore rien de son parcours parfois chaotique, de ses choix déroutants, je sais qu’ils sont à l’image d’une société et d’une époque : celle où l’on se construisait seul, et à tout prix.
Lorsque le 4 février 1986 il rencontre Gaston Defferre, il ne sait pas encore que son destin va se lier à jamais à une ville. Ce jour-là, la proposition du Maire de Marseille est simple : reprendre un club historique et moribond pour en faire un symbole et le hisser en haut du classement. De là partira une aventure, une épopée qui continue d’être transmise et célébrée de génération en génération, une aventure qui a promu Marseille à un niveau international et nous a fait gagner la première étoile.
Celle qui nous fait encore dire 30 ans après : à jamais les premiers.
Mais Bernard Tapie, c’est aussi un homme engagé pour la ville allant directement au combat face à l’extrême droite, se présentant à la Belle de Mai pour faire entendre la voix de ceux qu’on oublie trop souvent. Face à la haine de l’autre, il s’est toujours levé pour faire rempart.
Il ne s’est jamais tu face aux racistes, aux antisémites. Toujours, en tous temps et tous lieux, il les a combattus.
A son épouse Dominique, à ses filles, Nathalie et Sophie, à ses fils, Stéphane et Laurent, à sa famille, à ses amis et à tous ceux que cette nouvelle attriste, je présente mes condoléances.
Marseille sera au rendez-vous pour lui rendre un hommage populaire à sa hauteur

 

Déclaration du Maire de Marseille Benoit Payan sur sa page Facebook