Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

OM-GALATASARAY : sécurité renforcée ce jeudi au stade Vélodrome

N. Boucenna N. Boucenna
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le match de football de Ligue Europa opposant l'Olympique de Marseille au Galatasaray Spor Kulübü se tiendra ce jeudi 30 septembre à 21h au stade Vélodrome

La préfecture de police a veillé, comme pour chaque match professionnel, à rechercher l'équilibre entre la possibilité d'accueillir des supporters adverses et la nécessaire préservation de l'ordre public, dont elle est garante dans les Bouches-du-Rhône. 

A cet effet, ce match a fait l'objet de plusieurs réunions de préparation sous l'égide de la préfecture de police, en présence de l'Olympique de Marseille et de tous les services concernés par les mesures à mettre en œuvre.

Un dispositif de sécurité renforcé a été élaboré dont l'objectif principal est d'assurer la séparation des flux de supporters des deux équipes et d'éviter tout trouble à l'ordre public en centre-ville ou aux abords du stade. 
Tous les supporters ayant acquis leurs billets à travers le Galatasaray Spor Kulübü seront placés en « zone visiteurs ». 

Il a été demandé à l'Olympique de Marseille de prévoir une billetterie séparée permettant à toute personne soutenant le club de Galatasaray d'acquérir un billet en « zone visiteurs » sécurisée, dont la capacité a été augmentée.

Une zone tampon vide de spectateurs sera mise en œuvre aux abords de la tribune « visiteurs ». 
Les déplacements des joueurs et des groupes constitués de supporters adverses seront encadrés par la police nationale.

Frédérique CAMILERI, préfète de police des Bouches-du-Rhône, a également pris deux arrêtés interdisant :
-les cortèges, défilés et rassemblements revendicatifs aux abords du parc Chanot et du stade Vélodrome.
-le port, le transport, la détention et l'usage d'engins pyrotechniques aux abords du stade. 

Les policiers de la direction départementale de la sécurité publique et plusieurs unités de forces mobiles seront déployés aux abords du stade, dans les transports en commun et dans le centre-ville de Marseille de manière à prévenir tout rassemblement interdit et intervenir sans délai en cas de trouble. 

Enfin, la préfète de police rappelle que les obligations sanitaires seront strictement appliquées aux frontières et à l'entrée du stade.