Temps forts

Liaison Fos-Salon : L'emploi et la mobilité au coeur du débat ce lundi

Liaison Fos-Salon : L'emploi et la mobilité au coeur du débat ce lundi

1/1

Liaison Fos-Salon : L'emploi et la mobilité au coeur du débat ce lundi

N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Troisième débat ce jeudi soir concernant la liaison Fos-Salon. Ce débat fait partie de la 3ème et dernière phase du projet. Elle a démarré lundi  dernier avec un focus sur les questions de sécurité routière. Jeudi, il était question du financement et du coût du projet. Aujourd’hui le débat se porte sur les transformations de l’emploi dans les prochaines années et de leurs conséquences pour la mobilité dans l'ouest de l'étang de Berre. Un sujet déjà abordé lors des précédents débats

Parmi les secteurs qui emploient le plus sur le territoire de la liaison Fos-Salon, on retrouve en première position la construction aéronautique et spatiale et l’administration publique générale. S’ensuit l’ingénierie, la sidérurgie, le nettoyage des bâtiments ou encore les hypermarchés. 

A noter que la plupart des offres d’emploi déposées à Pôle Emploi de juillet 2018 à juin 2019 concernent des métiers dans la logistique et le transport (18%), le commerce, la vente et la grande distribution (15%) mais également le service à la personne et à la collectivité (13%). Concernant les métiers de la logistique, les conducteurs routiers et livreurs sont les métiers les plus exercés.

« Nous allons clairement voir augmenter les besoins actuels de main-d’oeuvre d’ici les prochaines années » explique Martial Alvarez, le maire de Port Saint-Louis du Rhône et vice-président à la métropole délégué à l'Emploi, à la Cohésion sociale et territoriale. Ainsi, la création rapide de moyens de déplacements est essentielle pour les années à venir. Il est également important pour le maire de Port Saint-Louis du Rhône d’évoluer vers « des énergies plus nobles pour l’environnement ». Des pistes cyclables sont notamment envisagées pour les travailleurs, afin qu’ils se rendent sur leur lieu de travail sans forcément utiliser leur voiture. 

Pour conclure, il y a une demande d’accès à l’emploi sur notre territoire. Il faut donc accompagner au mieux ces personnes, selon les intervenants du débat de ce lundi soir. Il faut également plus de formations sur le secteur. La liaison doit avoir pour objectif de faciliter les déplacements des travailleurs du territoire. 

Plus d’informations à retrouver ici

Prochain temps fort de ce débat, une réunion du panel citoyen demain, en ligne. Jeudi 7 janvier, un forum territorial sur la zone Sud du tracé aura lieu à la maison de la mer à Fos-sur-Mer.