Temps forts

La fête de l'Aïd strictement reglementée cette année de pandémie

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

 

La fête de l’Aïd el-Kébir est prévue les 31 juillet, 1er août et 2 août 2020. Si l'épidémie semble sous contrôle, de nombreux clusters continuent d'apparaître dans le pays. De plus, les conditions de travail en abattoir semblent propices à la contamination.

Pour ces raisons, la préfecture des Bouches-du-Rhône souhaite que "l'organisation des sites garantisse la maîtrise des regroupements dans le strict respect des gestes barrières".  Le fonctionnement des sites d'abattage sont donc adaptés en ce sens.

La préfecture détaille que les personnes qui envisagent le sacrifice d'un animal peuvent acheter les carcasses d'animaux abattus pendant l'Aid, auprès de bouchers ou de la grande distribution. Egalement, elles peuvent contacter un abattoir autorisé à effectuer l'abattage rituel.

Chaque animal abattu fait l'objet d'une inspection sanitaire complète par les services de l'état avant d'être remis aux consommateurs.

La préfecture rappelle par ailleurs qu'il faut une autorisation pour procéder à l'abattage des animaux.