Temps forts

Donner son sang : une belle action solidaire pour les fêtes de fin d’année

N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Alors que les mouvements sociaux impactent la fréquentation des collectes de sang, l’Établissement français du sang invite les citoyens à faire un cadeau précieux et utile en donnant leur sang

"La fin de l’année est trop souvent marquée par une baisse de la collecte de sang du fait des congés, des phénomènes météorologiques et des épidémies saisonnières. Cette année, les réserves de sang ont déjà subi une baisse importante en raison des mouvements sociaux qui impactent la fréquentation des collectes. Les donneurs sont donc invités dès maintenant à se mobiliser afin de permettre à l’EFS de reconstituer un bon niveau de stock au cours de cette période très sensible et répondre aux besoins des malades qui restent permanents et importants. En offrant une heure de leur temps, dont seulement une dizaine pour l’étape de prélèvement, les donneurs de
sang font un geste essentiel et généreux, un cadeau qui participera à sauver trois vies ! 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des patients. Certains souffrent d’une maladie du sang (drépanocytose, thalassémie, leucémie...), d’une maladie du système immunitaire, ou encore de cancers, nécessitant des transfusions sanguines régulières ou des médicaments dérivés du sang. D’autres ont un besoin plus ponctuel mais vital (hémorragies au cours d’un accouchement, d’une opération chirurgicale, victimes d’accidents,...). Le défi pour répondre aux besoins de tous les patients reste un challenge quotidien, explique dans un communiqué l'EFS.

Le niveau de prélèvement sur les collectes de sang doit être régulier et constant pour assurer l’autosuffisance car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges.