Temps forts

Coronavirus : la maire d'Aix inquiète du site de confinement à l'ENSOSP

J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La maire d'Aix inquiète exige dans un communiqué des informations de la Préfecture

"Les services de la Ville d’Aix-en-Provence reçoivent actuellement un grand nombre d’appels d’usagers concernant le choix de l’État d’établir un espace de confinement de ressortissants français de Chine au sein des locaux de l’École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP) – locaux placés sous la responsabilité du Ministère de l’Intérieur.

Beaucoup de riverains, d’Aixois, et d’entreprises contactent, inquiets, les services de la Ville afin de comprendre la mise en place de cette quarantaine, les éventuels risques que cela comportent et les préconisations sanitaires à prendre dans leur quotidien et dans leur milieu professionnel.

Le maire d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains Masini, interpelle donc la Préfecture afin d’être tenue informée des mesures qui seront mises en place par l’État sur le territoire aixois :

« J’ai appris par la presse que l’État avait décidé de mettre en place un site de confinement à l’ ENSOSP… Il aurait été normal de m’en informer en amont. Mais étant tout à fait solidaire des ressortissants français, la Ville veut bien mettre à disposition du sous-préfet, qui me l’a demandé, les moyens dont elle dispose pour sécuriser les Aixois. En qualité de maire d’Aix, je suis en lien direct avec les habitants , je dois pouvoir les rassurer et les renseigner en toute transparence, j’exige donc qu’on me tienne informée. Sans oublier qu’en tant qu’avocate à l’initiative du principe de précaution, je suis d’autant plus inquiète car il s’agit d’un virus dont on a pas déterminé précisément la période d’incubation et la dangerosité. Il faudra que le gouvernement en assume l’entière responsabilité si cela se passait mal."