Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Les cheminots de Miramas en grève depuis une semaine

  • Social
  • 18/04/2019 à 14h57
  • 01:30
J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Des cheminots sont en grève depuis une semaine à Miramas. Les syndicats Sud Rail et Solidaires dénoncent des "installations de sécurité fragiles" et qui "entraînent des problèmes réels de sécurité des circulations" à la gare de triage. Ils demandent des investissement de la SNCF

Dans un communiqué Sud rail et Solidaires détaillent : "Tout le monde a en mémoire les divers incidents paralysants les gares Parisiennes, mais aussi la gare de Miramas il y a quelque temps. Les installations de sécurité du poste d’aiguillage de Miramas (PRS) sont fragiles et entraînent des difficultés pour les agents et des problèmes réels de sécurité des circulations. La SNCF n’investit pas suffisamment pour que ce poste soit fiable à 100 % et laisse ainsi les agents face à des responsabilités énormes en matière de sécurité. Non seulement la SNCF n’investit pas mais prévoit la fermeture de ce poste en 2025.

Face à l’accroissement de travail et au peu de fiabilité du poste d’aiguillage, un préavis de grève a été déposé. Les réponses de la direction étant loin des attentes des cheminots du Poste d’Aiguillages de Miramas (PRS), les agents sont en grève tous les jours depuis le 11 avril, et de manière reconductible. Une demande de rencontre a été faîte auprès du Maire de Miramas au sujet de l’abandon de service public sur sa ville par la SNCF (fermeture du poste d’aiguillage, Guichet, Chef de service…), cela devrait se faire très bientôt. On attend enfin un vrai geste de la Direction afin que ce conflit trouve une issue favorable. Pour l’instant les circulations sont très peu perturbées, mais cela peut arriver."