Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Air Bel à Marseille: c'est parti pour la rénovation du quartier!

  • Social
  • 16/03/2022 à 11h14
  • 02:33
Air Bel à Marseille: c'est parti pour la rénovation du quartier!

1/1

Air Bel à Marseille: c'est parti pour la rénovation du quartier!

G. Saucerotte G. Saucerotte
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Signature importante, ce mercredi matin à Marseille. Celle du projet de réhabilitation du site Air bel situé dans le 11ème arrondissement. L'acte d'engagement de la convention ANRU a été signé par Nadia Hai, Ministre déléguée chargée de la Ville, Benoît Payan, Maire de Marseille, Martine Vassal, Présidente de la Métropole, le maire de Secteur 11/12 et sous l'égide du Préfet Christophe Mirmand. 

Cette convention marque le lancement officiel de la rénovation du quartier. Un projet d’envergure attendu par les bailleurs et les habitants pour améliorer leur confort et leur cadre de vie. 

Erilia, Logirem et Unicil investissent près de 77 millions d’euros, soit 60% du coût global, pour améliorer l’habitat et contribuer au développement du quartier. Si des premiers travaux ont pu être engagés dès 2020, ce lancement officiel va permettre d’initier le relogement et la concertation sur la réhabilitation afin de répondre aux questions des habitants. Les bailleurs vont pouvoir continuer d’accompagner leurs locataires, avec des équipes renforcées en proximité1. Très présents au quotidien sur le quartier et en contact régulier avec les associations et les locataires, les bailleurs comprennent leurs inquiétudes et sont convaincus que le dialogue permettra de rassurer. 

Les grandes lignes du projet

• 853 logements à réhabiliter 

• 64 logements à restructurer 

• 209 logements à démolir en phase 1 (17% des logements de la résidence) dont 25 logements dès 2022 situés sur la place du marché (bâtiments Unicil 74-75-76) 

• 20 logements locatifs sociaux neufs, construits sur site par Unicil 

• 1 200 et 1 800 m² de locaux aménagés pour relocaliser les associations ou commerces dont les locaux sont voués à la démolition ou pour en accueillir de nouveaux. 2e trimestre 2022 


Tous les logements conservés bénéficieront d’une rénovation ambitieuse, portant sur le bâti (isolation, étanchéité…), les parties communes et jusque dans les logements. Certains seront entièrement restructurés afin d’adapter les typologies aux besoins des populations. L’année 2022 verra la poursuite des études techniques et sociales et sera consacrée à la concertation pour affiner le programme des travaux, pour un démarrage fin 2023.  


Les démolitions doivent permettre de recréer des espaces pour la circulation et les équipements publics : gymnase, groupe scolaire, reconfiguration des cheminements piétonniers, aménagement d’un parc municipal... 

L’essentiel des démolitions interviendront à l’issue des relogements, à compter de 2024-2025. Erilia, Logirem et Unicil sont très attentifs au respect des besoins et des souhaits des locataires et participent activement à la discussion avec les représentants habitants, menée par la Métropole avec l’ensemble des partenaires (Etat, Ville…) pour définir la charte de relogement. Les 3 bailleurs entendent les attentes des habitants et sont ouverts à toutes les possibilités. Cependant, cette décision doit s'opérer au niveau de tous les PRU, et concerne donc d'autres bailleurs et les réservataires2 de logements sociaux.