Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Faut-il avoir peur de la variole du singe? Les explications de deux médecins du CH de Martigues

  • Santé
  • 29/08/2022 à 15h07
  • 01:28
c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Avec 212 cas déclarés au 23 août 2022, la région PACA est l'une des plus touchées en France par l'épidémie de variole du singe ou « monkeypox », qui a fait son apparition dans l'hexagone en mai dernier. Elle se manifeste notamment par des éruptions cutanées, des ganglions, de la fièvre, des courbatures, de la fatigue..

Pour enrayer l'épidémie, neuf centres de vaccination sont désormais ouverts dans le département depuis trois semaines, en priorité à ceux qui ont été en contact avec le virus et aux populations « cible », les plus touchés : les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les personnes trans rapportant des partenaires sexuels multiples et les travailleurs du sexe ou exerçant dans des lieux de consommation sexuelle.

Le centre hospitalier de Martigues est le seul centre de vaccination ouvert à l'Ouest de Marseille. Il a déjà reçu une quarantaine de patients, au sein du CeGIDD (Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissible). Pour prendre un rdv : 04 42 43 27 80. Vous pouvez aussi retrouver la liste des autres centres de vaccination contre la variole du singe dans la région EN CLIQUANT ICI

Regardez l'interview du docteur Erika Kurzawa, médecin et coordinatrice du CeGIDD de l'hôpital de Martigues, et Marie Hocquart, infectiologue au sein du même établissement. Elles reviennent sur l'histoire de ce virus, son expansion et les moyens de lutter contre, au micro de Caroline Lips.