Temps forts

Amiante: L'Adevimap défend les victimes.

  • Santé
  • 18/06/2015 à 10h32
  • 00:27
D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

111 salariés ayant été au contact de l'Amiante étaient ce matin devant le Conseil des Prud’hommes de Martigues.
Tous entendent faire valoir leur préjudice d'anxiété, ils ont travaillé, chez Arkema Fos et port-de-Bouc, chez Naphtachimie et chez Poujaud à Martigues.
Une action soutenue par l' Adevimap, l'association de défense des victimes des maladies professionnelles, témoignage en vidéo d'un de ses représentants.