Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Marseille : L’État s'engage contre la pollution Maritime. 

  • Santé
  • 30/07/2022 à 14h21
  • 01:20
Marseille : L’État s'engage contre la pollution Maritime. 

1/1

Marseille : L’État s'engage contre la pollution Maritime. 

M. Rédaction M. Rédaction
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

La mobilisation des Marseillais à été entendue

Ce vendredi en fin de journée, la préfecture a annoncé qu'elle allait lancer de septembre à novembre des tests pour mesurer la teneur en souffre des fumées des bateaux à l'aide de drones ainsi que la création d'une zone d'émission contrôlée pour le souffre avant qu'elle ne soit obligatoire d'ici janvier 2025.

Le communiqué précise aussi que « les services de l’État partagent l’ambition et les objectifs affichés par l’ensemble des acteurs, dont la Ville de Marseille, ». Une référence à la pétition #MarseilleVillePlusVerte lancée par Benoit Payan qui a récoltée plus de 45 000 signataires.

Pétition qui a quelque peu agacé les principaux acteurs du monde maritime, dont le président de l’Union maritime et fluviale Alain Mistre, le président du Grand Port de Marseille, Hervé Martel, le président du Club de croisières, Jean-François Suhas et Philippe Korcia président UPE13. Jeudi, ils on envoyés un courrier au Maire de Marseille dans lequel ils ont notamment expliqué « avoir une longueur d'avance sur plusieurs chantiers stratégiques comme le branchement électrique des navires à quais ou l’avitaillement et la propulsion des navires au gaz naturel.»

Si l’annonce de Benoît Payan de contribuer à hauteur de 10 millions d’euros au dispositif « Escales zéro fumée », ne les laisse pas indifférents, ils lui proposent de se « mettre autour de la table » pour identifier des actions complémentaires à mener.

Pollution de l'air qui, on le rappelle, tue chaque année plus de 2500 personnes à Marseille.