Temps forts

Virginie Pepe et Jean-Luc Di Maria soutiennent la maire de Port-de-Bouc.

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Virginie Pepe, la Présidente du groupe d’opposition « Osez pour réussir » à Port-de-Bouc et Jean-Luc Di Maria, conseiller territorial d'opposition du Pays de Martigues nous ont fait parvenir ces communiqués après la tentative d'incendie qui a touché le domicile de la maire de Port-de-Bouc la nuit dernière

Virginie Pepe :

"C’est avec une vive émotion que nous avons appris ce matin l’attaque du domicile de Mme le
Maire. C’est inacceptable et nous condamnons fermement cet acte .Même si nous pensons
différemment rien ne justifie une telle violence ! Nous espérons que le ou les responsables
seront arrêtés et punis sévèrement car il ne faudrait pas oublier que Mme le Maire est une élue de la république, elle représente l’état ! Ca peut-être considéré comme une attaque contre la République. Et elle a tout notre soutien ainsi que ses proches dans cette épreuve."

 Jean-Luc Di Maria

"Indignes sont ceux qui, la nuit dernière, se sont lâchement attaqués à la façade de Mme la maire de Port-de-Bouc à coups de cocktails molotov. Indignes de notre société républicaine française, indignes quelles que soient les motivations de leur pitoyable action, politiques ou personnelles, indignes quels qu’en soient les auteurs, qui bien sûr n’ont pas signé leur minable expédition ! Indignés, ceux qui condamnons sans retenue ces égarements contraires à nos valeurs, aux valeurs de notre pays, et mon groupe et moi-même nous présentons au premier rang de ces indignés. Je le clame haut et fort, tout acte de violence, de quelque type qu’elle soit, est inadmissible sur n’importe qui d’entre nous, élu ou simple citoyen. C’est à ce double titre, d’élue et de citoyenne, que j’adresse à Mme la maire de Port-de-Bouc mon soutien le plus entier..."