Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Propos racistes du président de l'YCPR : Une enquête ouverte pour "provocation publique à la haine"

Le parquet ouvre une enquête préliminaire. Crédits R.K.

1/1

Le parquet ouvre une enquête préliminaire. Crédits R.K.

R. Khayat R. Khayat
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le parquet de Marseille a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire suite aux propos racistes de Christian Tommasini rapportés par Marsactu. Une enquête pour "provocation publique à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée"

Un délit passible d'un an d'emprisonnement et/ou 45 000 euros d'amende. Dans la journée, les figures politiques locales ont vivement réagi face aux propos tenus par le président de l'YCPR.