Temps forts

Métropole. Charroux défend le projet écologique de la CGT d'Arcelor-Fos

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Gaby Charroux, président du Conseil de Territoire du Pays de Martigues, a profité de la réunion du Conseil Métropolitain ce matin à Marseille, pour faire part à la présidente de le Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, d'un projet éco-responsable à l'initiative du syndicat CGT du site d'ArcelorMittal-Fos. 

"Les salariés de ce groupe historique dans la fabrication de l’acier, ont travaillé avec sérieux et intelligence à une série de propositions pour transformer les logiques et process de production afin de répondre à la fois aux besoins des populations, ceux des salariés et aux exigences écologiques. Ainsi, une série de propositions à court, moyen et long terme ont été émises", a expliqué Gaby Charroux en séance. "Je voudrais juste évoquer parmi elles, le principe de recyclage et de retraitement du CO2 à partir de l’acier en utilisant un principe de Méthanisation qui est particulièrement novateur et audacieux. En tout cas, ces réflexions nécessitent un engagement collectif concerté de l’Etat, de l’Industriel, des Salariés et des Élus que nous sommes. Elles nécessitent des interventions financières à la hauteur des enjeux".

"Le sens de mon intervention aujourd’hui est de solliciter une audition des salariés et de leur Syndicat CGT, ici-même, pour qu’ils nous présentent ce projet que notre Métropole peut s’engager à accompagner, si elle le décide. Nous pourrions prendre date et ainsi éclairer tout le travail, la responsabilité et le bon sens que montrent les salariés dans les entreprises de notre pays et que l’on a trop souvent tendance à ignorer, au nom d’intérêts économiques ou financiers", a-t-il poursuivi. "Madame la Présidente, je souhaite que vous entendiez l’intelligence des propositions de ces mêmes salariés. Notre métropole se grandirait en les aidant à faire émerger l’acier issu d’un développement responsable".