Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

"Vous avez dit me tendre la main, et je le crois" B.Payan à M.Vassal

C. AMOUROUX C. AMOUROUX
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

C'est un discours presque apaisant qu'a tenu Benoit Payan cet après-midi dans l'hémicycle du conseil métropolitain. Le maire de Marseille s'est exprimé plusieurs minutes sur la sujet qui animait tous les débats ces derniers jours dans la ville: la grève des poubelles. La municipalité souhaite récupérer la compétence de la gestion des déchets, la présidente de la Métropole ne s'y est pas opposée ce matin allant même jusqu'à "tendre la main à Benoit Payan". De son côté, le maire a insisté sur la nécessité de s'entendre pour éviter que "le gouvernement passe en force". La semaine prochaine, une grande réunion des maires de la Métropole doit se tenir quelques jours avant la visite du président: "Je ne sais pas combien de temps on aura pour travailler mais on a intérêt à être bon", a prévenu l'élu. 

Alors que le torchon semblait presque éteint, l'ambiance a changé quelques instants plus tard. Benoit Payan quitte l'hémicycle pour se rendre auprès de la famille Tapie, ce qui agacera Martine Vassal.Elle décidera de commencer la séance directement sans donner la parole à Sophie Camard, ce qui entraînera le départ des élus du printemps marseillais dès le début de la séance...