Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Un nouveau groupe écologiste et citoyen au sein du conseil municipal de Marseille

D. Gesualdi D. Gesualdi
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Il est composé de 6 élus. Sa naissance est annoncée dans ce communiqué, ce groupe s’inscrit dans le cadre de la majorité municipale : « Elu.e.s depuis un an dans la nouvelle majorité municipale de la Ville de Marseille, nous considérons que beaucoup de chantiers ont été lancés pour répondre à la promesse faite aux Marseillais.e.s après tant d’années d’inaction, d’abandon et d’incurie

Rendre Marseille socialement plus juste, plus verte et plus démocratique : tel est bien notre objectif partagé.

Mais nous souhaitons, en tant qu’écologistes, insister sur l’impérieuse nécessité de continuer de renforcer ce qui a fait le succès de l'union du Printemps Marseillais et de la candidature de Michèle Rubirola : agir pour des politiques publiques écologiques fortes, agir pour répondre à la fois  aux urgences sociales et aux urgences écologiques, agir en dépassant les étiquettes partisanes et agir en associant de manière inclusive les citoyennes et les citoyens.

Nous souhaitons, en tant qu'écologistes, réaffirmer ainsi nos objectifs au sein de la majorité municipale :

Entreprendre la rénovation des écoles dont l’état était la honte pour notre ville et notre République. Entreprendre la rénovation de l’administration locale, gangrenée par le clientélisme et l’absence de cap et de management de l’ère Gaudin. S'attaquer à l’éradication du mal-logement et de l’habitat indigne dans le centre ancien dégradé. Ces enjeux de réparation de la ville sont une priorité absolue qu’il convient de lier à ceux de sa transformation.

L´épisode exceptionnel et tragique du dôme de chaleur sur le continent nord américain ainsi que la récente décision du Conseil d’Etat donnant 9 mois à l’Etat français pour se mettre en conformité avec les engagements pris face aux bouleversements climatiques, nous rappellent plus que jamais que le défi climatique nous oblige à agir et que les villes disposent de nombreux leviers d’action.

Aussi, la dernière séquence électorale nous oblige de nouveau à répondre avec force à la crise démocratique qui frappe la légitimité même de nos institutions démocratiques locales. Le bulletin de vote n'est pas le seul instrument pour faire démocratie. Nous devons et pouvons régénérer la démocratie locale, inventer de nouveaux modes de co-production des politiques publiques, d’initiatives citoyennes, d’espaces de co-construction pour un avenir en commun et pour imaginer ensemble la ville de demain.

Marseille foisonne d'initiatives citoyennes sociales, d'entraides, d'alimentation durable, culturelles, de l'économie sociale et solidaire, de santé, de mobilité et de transformation écologique. Ces énergies citoyennes ont été trop souvent ignorées et doivent désormais être reconnues et soutenues. Nous devons faire démocratie en alliant l'énergie des habitant.es et l'action institutionnelle.

Nous voulons, avec toutes celles et tous ceux qui le souhaitent, contribuer à être lesgarant.es de cette ville plus verte et plus démocratique, qui innove, qui expérimente, qui invente de nouvelles alliances, de nouveaux partenariats autour des biens communs, pour la défense de l'intérêt général.

Nous voulons que notre majorité soit une instance au sein de laquelle le débat enrichit, et où les échanges et les désaccords améliorent chacune de nos actions politiques.

Nous voulons que l’urgence écologique, sociale et climatique irrigue l’ensemble des politiques publiques que nous mettons en place.

C'est pourquoi, nous avons ce jour informé le Maire de Marseille et les Elu.es du Conseil Municipal de la création du Groupe Ecologiste et Citoyen. Solidaires de la majorité municipale, nous réafirmons notre confiance au Maire de Marseille. Nous resterons plus que jamais uni.e.s dans notre diversité. C’est la richesse de notre ville et celle de notre majorité.

Voici les premier.e.s élu.e.s engagé.e.s dans le Groupe Ecologiste et Citoyen à Marseille :

Sébastien Barles, Théo Challande-Névoret, Nouriati Djambae, Hervé Menchon, Fabien Perez, Aïcha Sif