Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Les Algériens de France invités à élire leurs députés les 10, 11 et 12 juin prochains

c. lips c. lips
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le 12 juin, les Algériens se rendront aux urnes pour l'élection anticipée des membres de l'Assemblée populaire nationale. L'occasion de rappeler que les Algériens de France peuvent aussi se mobiliser pour élire les députés qui représentent leurs intérêts, ici en France et en Algérie. Situation des étudiants, des chibanis, droit au logement, difficultés de transport pour voyager d'un pays à l'autre... sont autant de thèmes dont ces députés peuvent s'emparer. 

Il existe près de 5 millions d'Algériens en France, dont seul un million est inscrit sur les listes électorales permettant de voter pour ce scrutin. Tout l'enjeu pour les candidats est donc de mobiliser les électeurs et notamment les jeunes. 

Dans la zone Sud (la France est divisée en deux pour ces élections), 76 candidats sur 18 listes différentes se sont déclarés et parmi eux : un Martégal, Azeddine Djaghballou, membre du parti "Avant-garde des liberté", opposant historique à Abdelaziz Bouteflika. Il sera en meeting ce soir à 17h à la Maison du tourisme de Martigues et le 8 juin, à la même heure (attention jauge limitée). 

L'occasion d'évoquer avec lui, au micro de Maritima, les enjeux de cette élection qui se déroulera pour la circonscription de Marseille au Parc Chanot, les 10, 11 et 12 juin prochain. Les inscriptions sur les listes électorales sont closes.