Temps forts

Roland Blum : "le Comité interministériel est inutile"

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Roland BLUM, premier adjoint au maire de Marseille délégué à lʼexpansion économique et au développement des Port, Technopôles et Zones Franches Urbaines, réagît dans un communiqué aux déclarations du premier ministre Jean-Marc Ayrault sur la sécurité à Marseille. Le voici :


"Les déclarations de Monsieur Jean-Marc AYRAULT sur Marseille sont scandaleuses. Comment oser dire que certains quartiers de notre ville sont à l'abandon alors que depuis 1995, la municipalité multiplie les actions destinées à développer les quartiers Nord de la ville. C'est précisément dans ces quartiers que la ville a réalisé les plus importants investissements en logements, équipements scolaires, sportifs et sociaux. C'est également dans ces quartiers que le maire, Jean-Claude GAUDIN, alors Ministre de la ville a décidé l'implantation de deux Zones Franches Urbaines qui ont permis l'installation de plusieurs centaines d'entreprises et la création d'emplois faisant ainsi baisser de moitié le chômage.
Visiblement Monsieur AYRAULT connaît mal Marseille et plutôt que des critiques incohérentes, nous attendons de lui des actions concrètes. Pourquoi n'a-t'il pas placé notre ville dans sa totalité en Zones de sécurité prioritaires comme il l'a fait pour Lille ?
Qu'attend-il pour envoyer à Marseille des effectifs de policiers supplémentaires ?
Que fait-il pour donner à la justice les magistrats dont elle a besoin au moment où sa Garde des Sceaux va vider les prisons de leurs délinquants ?
Il est temps que Monsieur AYRAULT prenne conscience qu'il est Premier ministre et qu'il doit prendre des décisions sans même attendre un Comité interministériel inutile."