Temps forts

Bruno Le Maire : "défendre l'intérêt" d'Arcelor-Fos

R. Chape R. Chape
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a défendu la "grande fermeté" de la France face à l'annonce de la taxation par les Etats-Unis des importations d'acier et d'aluminium, ce jeudi lors d'une visite à l'usine ArcelorMittal de Dunkerque. "Nous sommes (...) sur une ligne de grande fermeté pour dire à nos amis américains : c'est une mauvaise décision", a déclaré M. Le Maire en ouvrant une table ronde avec les dirigeants et les représentants syndicaux de l'usine.

Le ministre de l'Economie a d'autre part évoqué l'acquisition en cours du sidérurgiste italien Ilva par ArcelorMittal, qui fait partie des "défis très importants" pour ArcelorMittal. Cette opération est suspendue au feu vert de la Commission qui doit se prononcer d'ici le 4 avril au terme d'une enquête approfondie "Je suis là pour défendre vos intérêts et l'intérêt du site de Fos-sur-Mer", a-t-il déclaré, en saluant en ArcelorMittal un groupe qui "marche très bien".