Temps forts

Pancartes des chèvres à l'OM : 4000 euros pour une éleveuse

  • OM
  • 05/05/2016 à 09h10
  • 02:04
J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Les South Winners et la Coordination Rurale Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont remis officiellement le chèque de près de 4 000 € à Annabelle Jacob, éleveuse de chèvres en cours d'installation dans les Alpes-de-Haute-Provence

Partie du défilé des pancartes représentant des chèvres dans le virage Sud pendant le match OM-Girondins de Bordeaux, cette galéjade s’est terminée par une bonne action pour cette éleveuse. 

Les South Winners doivent être en ce sens félicités et remerciés pour leur humour et leur générosité. « Ils ont souhaité faire nous profiter des recettes de la vente des pancartes. Leur démarche était totalement désintéressé et il nous a alors semblé naturel de ne pas encaisser le chèque de 3 923 € nous non plus », explique Max Bauer, président de la CR Paca. 

Restait à trouver à qui l’argent pouvait être reversé… « Nous nous sommes mis à chercher un projet caprin intéressant, en Paca, et qui méritait selon nous un coup de pouce. Nous avons trouvé l’histoire d’Annabelle très émouvante et motivante, et nous l’avons contactée. Je ne vous cache pas qu’elle a été assez surprise… » 

Annabelle Jacob sollicitait un financement participatif pour son projet via la plate-forme Miimosa suite aux refus opposés par les responsables FDSEA de la Chambre d'agriculture de pouvoir bénéficier d'aides de l’État. Ils lui avaient répondu qu'elle devait doubler son troupeau et contracter un crédit auprès d’une banque bien connu du milieu agricole pour pouvoir prétendre à quelque chose…

Annabelle n’a pas voulu entrer dans ce système – que les agriculteurs de la CR ne cessent de dénoncer – pour rester maître de son exploitation et pouvoir travailler pour vivre et non pour rembourser des crédits. Son histoire illustre parfaitement la manière dont certains (ir)responsables syndicaux perçoivent l’agriculture et freinent les initiatives de personnes compétentes et motivées.

Grâce à la CR Paca et aux South Winners, Annabelle Jacob va donc pouvoir concrétiser son rêve en s'installant avec ses vingt chèvres et fabriquer en famille ses propres fromages.

« Son dynamisme et la joie de son fils faisaient plaisir à voir. Avec elle, nous avons vécu une aventure humaine magnifique et très riche en émotion, et j’espère que ce n’est qu’un début pour elle », conclut Max Bauer.

(communiqué coordination rurale paca)