Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Châteauneuf-les-Martigues : une vingtaine de chèvres sauvages déplacées

  • Nature
  • 16/04/2021 à 12h38
  • 01:51
R. Reponty R. Reponty
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Quand les chèvres partent en voyage... Une vingtaine de chèvres sauvages du massif de la Nerthe ont été capturées et déplacées vers un autre site. Une action menée par l'association de Châteauneuf-les-Martigues Chèvres de notre colline et la Fondation Brigitte Bardot car la surpopulation des chèvres sauvages occasionne de plus en plus de nuisances, notamment sur l'autoroute A55

Un long cheminement sur les pistes poussiéreuses de la forêt communale « le Canton » permet d'arriver, sur les hauteurs de la chaîne de la Nerthe, à un enclos construit par l'association et servant à nourrir les chèvres sauvages. Grâce à un ingénieux système de porte commandée à distance via une webcam une vingtaine de chèvres et leurs petits chevreaux ont été capturés et guidés vers une remorque tractée.

Ils ont été emmenés dans une bergerie du département où ils feront l'objet d'un contrôle sanitaire avant d'être placés en pension chez des éleveurs où ils finiront leurs jours paisiblement sans aucune exploitation commerciales.

Avec un suivi sanitaire de ces animaux, des castrations de mâles et le déplacement, comme cette fois, de groupes de femelles; le but pour l'association Chèvres de notre colline et la Fondation Brigitte Bardot est de réguler la population de ces chèvres divagantes. L'idée étant d'atteindre un équilibre qui permette aux chèvres de rester dans ces espaces sauvages du massif de la Nerthe sans pour autant empiéter sur les zones où l'activité humaine est intense, comme l'autoroute A55, les carrières environnantes ou encore les exploitations agricoles. Et, évitant ainsi, la prise d'un arrêté préfectoral d'abattage des chèvres divagantes du massif de la Nerthe comme cela a déjà été le cas une fois.

Pour plus de renseignements, voir le site internet de l'association Chèvres de notre colline : ici.

En vidéo : le reportage sur le départ des chèvres avec Sylvie Vidal, la présidente de l'association Chèvres de notre colline et Christophe Marie, le porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot.

(Interviews, images et montage : Rémy Reponty pour Maritima médias.)