Temps forts

Municipales le 28 juin : "Une preuve de sagesse" pour Jean-Claude Gaudin

M. Chaix M. Chaix
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

 

Le maire de Marseille réagit aux annonces du gouvernement concernant les municipales. La date du 28 juin a finalement été retenue pour les 5000 communes, comme Marseille, concernées par la tenue de ce scrutin.

En retenant la date du 28 juin pour le second tour des élections municipales, le gouvernement a fait preuve de sagesse. Il semblait, en effet, nécessaire de clôturer cette séquence électorale alors qu’un grand nombre de lieux publics rouvrent progressivement et que la vie collective reprend dans l’ensemble du pays.

Il convient que les nouveaux maires et leurs conseils municipaux puissent se mettre en place, ainsi que les Établissements publics de coopération intercommunale, afin d’adopter toutes les mesures indispensables à la relance économique et à la préparation de la rentrée de septembre. Tout doit être préparé pour éviter à la fois une reprise de la pandémie et un choc social et économique qui s’ajouterait à la crise sanitaire.

Au cours des trois derniers mois où les circonstances m’ont conduit à poursuivre le quatrième mandat que les Marseillais m’ont confié, j’ai employé toute mon énergie et mon expérience pour répondre aux besoins et aux attentes de nos concitoyens.

Nous allons désormais nous appliquer à organiser les modalités de vote du second tour avec une sécurité sanitaire exemplaire et permettre ainsi au plus grand nombre possible de Marseillais d’exprimer leur choix pour conduire aux destinées de notre ville au cours des six prochaines années.”