Temps forts

Temps forts
Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Municipales à Port de Bouc. La réaction de Stéphane Didero

H. Rico H. Rico
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Dans un communiqué adressé à la rédaction, Stéphane Didero a réagi après l'audience du Conseil d'Etat qui a étudié sa demande d'annulation du résultat des élections municipales à Port de Bouc :

''J'ai assisté , en présence d'un de mes élus , à l'audience publique qui s'est déroulée devant le Conseil D'Etat à Paris ce 7 juillet 2015 . Ni Madame PEDINIELLI-FERNANDEZ , ni son avocat n'étaient présents à l'audience . Nous prenons acte de l'avis du rapporteur public qui n'est pas favorable à l'annulation des élections mais nous serons prudents jusqu'au délibéré final puisque rappelons que le dernier mot reviendra au juge qui décidera ou non de suivre l'avis du rapporteur public .
Quelque soit l'issue de la décision de justice , nous serons fiers d'avoir mené le combat jusqu'au bout pour défendre l'intérêt général .
Quelque soit la décision rendue par la plus haute juridiction administrative , la "révolution politique locale" qui est en marche et qui nous a conduit à obtenir presque 49 pour cent des voix au second tour des élections municipales n'en est qu'à ses débuts .
Nous nous placerons dans une optique de très large rassemblement autour de cette volonté toujours plus grande de libérer PORT DE BOUC de la tutelle communiste .
Nous oeuvrons et continuerons à oeuvrer pour être toujours plus près de nos citoyens pour que chacun trouve la place qu'il mérite dans la cité .
L'avenir proche nous dira si nous avons perdu une bataille mais quoi qu'il en soit , notre détermination sera sans faille jusqu'à l'atteinte de l'objectif fixé en 2014 : A savoir , libérer PORT DE BOUC !''

( communiqué Stéphane Didero)