Temps forts

''Je revendique un bilan exceptionnel'' (Bernardini)

François Bernardini: '' je revendique un bilan exceptionnel'' (photo Maritima Médias)

1/1

François Bernardini: '' je revendique un bilan exceptionnel'' (photo Maritima Médias)

H. Rico H. Rico
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce n'est pas le maire sortant mais bien le candidat François Bernardini qui a donné rendez vous aux Istréens ce soir au gymnase Roland Cauche pour lancer une série de huit voeux dans les quartiers.

Ce soir, le leader de la liste ''Nous, sommes Istres'' était donc dans les quartiers sud.

La soirée a débuté par des prises de parole de ses principaux soutiens: Une lecture d'un message de soutien de Patrice Gouin et Patrick Grimaldi tous deux retenus à l'extérieur.

André François était également à la tribune pour apporter son soutien.  Claudie Mora (PRG) a pris la parole: '' Nous marchons vers la victoire'' puis ce fût au tour de  Monique Cisello (Modem)  d'expliquer  les raisons de ce ralliement: '' Nos différences sont une richesse pour Istres, nous avons comme dénominateur l'amour de notre ville''.

Alors que le communiste Michel Colson arrive dans le gymnase, Olivier Mayor (UDI) prend la parole : " Un évènement historique (...) Car ce qui se passe devant ici devant vous est unique (...) Devant vous, c'est la dream team d'Istres".

Alain Aragneau prend à son tour la parole: " Je reste et demeure de droite et gaulliste et rien ni même une suspension ne me changeront (...) Eviter le risque d'émergence du FN (...) Bernardini et moi gardons nos convictions (...) le temps est venu pour Istres de construire sur ses différences ''

François Bernardini prend la parole: '' On a en commun l'amour du territoire et faire le meilleur pour Istres c'est pour ça que j'ai voulu le rassemblement (...) Ceux qui râlent c'est ceux qui auraient voulu faire la même chose sans y arriver (...)On parle de clientélisme ! Moi je veux être le roi de mes clients (...) Si un élu n'est pas là pour essayer, pour répondre ! Si je ne suis pas là pour promettre la lune, je vais essayer de la décrocher (...) Je revendique un bilan exceptionnel(...) La métropole il faut la voir comme un atout pour avancer (...) L'enjeu de ces municipales est bien sur politique (...) le programme sera donné fin janvier (...) on va pouvoir abreuver nos amis istréens de tout ce qu'ils peuvent rêver (...) On fait les choses avec passion et avec le sens de l'anticipation (...) je suis bien loin des inquiétudes du front national  (...) bien sur il y a l'exaspération nationale mais les citoyens ne sont pas bêtes ( ...) ils ne mélangeront pas les genres et chercheront un maire pour diriger la commune (...).

Suite des voeux du candidat François Bernardini mercredi soir à 18h école Gouin et jeudi à 18h au théatre de l'Olivier