Temps forts

Total La Mède contre le CHSCT du site : l’audience est reportée

  • Justice
  • 06/11/2018 à 11h37
  • 01:19
N. Ouerfelli N. Ouerfelli
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Ce matin, le secrétaire du CHSCT de la Plateforme Total à La Mède était convoqué en tant que personne morale devant le Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence. Le motif : "Total conteste la demande d'expertise initiée par le CHSCT sur les conditions de travail et de sécurité des salariés de l'ex-raffinerie", explique dans un communiqué la CGT du site. "Le CHSCT, à la majorité, a décidé de lancer cette expertise dans un contexte de plan social où 200 emplois ont été perdus et un redémarrage du futur site qui prend du retard", détaille Fabien Cros, secrétaire CGT de Total La Mède

L'avocat de Total n'ayant pu se déplacer (depuis Paris), l’audience a donc été reportée à une date ultérieure, encore inconnue. "On peut espérer une date dans trois mois, si c'est avant on sera content d'aller défendre nos points de vue, mais pour l'instant ça replonge les salariés dans l'attente", déplore Fabien Cros.

Malgré ce délai, le syndicat se prépare aux deux issues possibles du procès. "Si Total gagne, on fera une croix sur la capacité de montrer que les salariés ne sont pas dans un état formidable, et si le CHSCT l'emporte, il y aura une expertise pour analyser les conditions de travail actuelles et à venir".

Contactée par la rédaction, la direction ne souhaite pas s'exprimer sur ce sujet pour le moment.