Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Amiante: prison avec sursis pour deux dirigeants d'entreprise

  • Justice
  • 16/11/2020 à 12h55
  • 01:19
N. GRIZARD N. GRIZARD
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Entendu sur Maritima radio : Deux dirigeants d'une entreprise de matériaux en béton ont été condamnés lundi à Marseille à un an de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende pour avoir fait travailler neuf de leurs salariés dans des locaux amiantés en Ardèche, dans les années 2000

"C'est une belle reconnaissance, une énorme victoire pour les parties civiles", a salué Me Julie Andreu, avocate d'un salarié et de deux associations de victimes de l'amiante, l'Andeva et le Caper Ardèche.

Elle s'est félicitée de ces peines "importantes et pas uniquement symboliques", plus sévères que celles requises par le ministère public, en rappelant que souvent des affaires sur l'amiante débouchent sur un non-lieu.

Lors de l'audience, la procureure avait requis trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende contre Philippe Mialanes, 56 ans, et Yves Brugeaud, 58 ans, dirigeants de la société Basaltine au moment des faits.

Ils étaient poursuivis, ainsi que Basaltine en tant qu'entreprise, après une enquête du pôle santé publique du tribunal de Marseille pour mise en danger de la vie d'autrui et mise à disposition de locaux sans respect de l'hygiène et de la salubrité.

Basaltine a elle été condamnée à 75.000 euros d'amende contre 40.000 euros requis. Le jugement sera également affiché dans les locaux de l'entreprise, où travaillent encore MM. Brugeaud et Mialanes.

Les deux hommes avaient racheté l'entreprise en 2002, conscients de la présence d'amiante sur le site ardéchois d'Aubignas.