Temps forts

Marseille. La suspension de la vidéosurveillance rejetée

  • Justice
  • 10/02/2020 à 11h56
  • 00:33
G. Blardone G. Blardone
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le tribunal administratif de Marseille vient de rejeter, sans examiner le fond de l'affaire, la requête de deux associations de défense des droits fondamentaux qui demandaient de suspendre la mise en place d'un système de vidéosurveillance qualifié "d'intelligent" dans les rues marseillaises

Dans leurs jugement, les juges ont estimé que les associations qui se fondaient notamment sur des articles de presse n'apportaient pas la preuve suffisante d'une "décision administrative" de la Ville de mettre en place ce système.