Temps forts

Les mineurs du squat Saint-Just suspendus à la décision du tribunal d'instance ce jeudi

  • Justice
  • 07/11/2019 à 08h23
  • 00:51
C. Gandolfo C. Gandolfo
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le tribunal d'instance de Marseille doit rendre sa décision ce jeudi concernant l'expulsion des 170 mineurs hébergés au squat Saint-Just. Un collectif de solidaires héberge de manière bénévole de nombreux jeunes dans cet ancien couvent réquisitionné depuis décembre dernier, en face de l'hôtel de département.

Une première décision de justice a été rendue concernant les parents avec enfants. Les familles doivent quitter les lieux avant janvier 2020. Concernant les 170 jeunes mineurs, la date de leur expulsion doit être révélée ce jeudi. 

Le bâtiment appartient au diocèse de Marseille et c'est le département des Bouches-du-Rhône qui est en charge de la mise à l'abri des mineurs, quelle que soit leur nationalité.

Les solidaires du collectif 59 Saint-Just craignent que ces mineurs étrangers se retrouvent livrés à eux-mêmes, seuls dans des hôtels ou dans les rues de Marseille.