Temps forts

Marseille: une propriétaire condamnée à indemniser sa locataire rescapée

  • Justice
  • 01/11/2019 à 08h28
  • 00:50
M. Danloy M. Danloy
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le tribunal d'instance de Marseille a condamné hier une copropriétaire du 65 rue d'Aubagne à verser 5.000 euros à sa locataire rescapée de l'effondrement de cet immeuble insalubre, le 5 novembre 2018, au coeur de la cité phocéenne, un drame au cours duquel huit personnes avaient trouvé la mort.

Cette étudiante en histoire de l'art occupait un studio au 4e étage du bâtiment. Elle avait quitté les lieux trois jours plus tôt pour se réfugier le week-end chez une amie, en raison de la crainte que lui inspirait l'immeuble.

Le 65 rue d'Aubagne s'était effondré à 09h05 le lundi 5 novembre 2018, en même temps que l'immeuble mitoyen du 63, propriété de la ville de Marseille et inhabité au moment du drame. Rien ne permet pour l'heure d'affirmer quel immeuble a entraîné l'autre dans sa chute.