Temps forts

Inscrivez-vous
Ecoutez MAritima RADIO en direct

Double assassinat dans un hôtel à Cabriès : 3 suspects incarcérés

  • Justice
  • 17/06/2020 à 13h31
  • 01:46
J. Darras J. Darras
Partagez cet article
  • Pratager sur Google+

Le parquet de Marseille a communiqué sur l'enquête sur le double assassinat commis le 30 Août 2019 dans une chambre d'hôtel à Cabriès contre deux hommes liés au  narco-banditisme marseillais : "l'enquête de la brigade criminelle de la DIPJ Marseille conduit à la mise en examen et à l'incarcération de 3 suspects. Le 30 Août 2019, 2  hommes appartenant au narco banditisme marseillais avaient été abattus pendant leur sommeil dans une chambre d'hôtel dans la zone commerciale de plan de campagne, mortellement atteints par une dizaine de balles d'arme de guerre. Rapidement les enquêteurs avaient suivi la piste d'un règlement de comptes mettant en cause des proches de la victime, dans un contexte de trafic de stupéfiants

Le 12 septembre 2019, un des proches de la victime, déjà suspecté par les enquêteurs, était interpellé, en compagnie de 2 autres malfaiteurs marseillais d'une vingtaine d'années, tous  bien connus de la justice, notamment pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs.  Ce jour là,   la BAC de Marseille avait procédé  au contrôle de l'Audi RS3 a bord de laquelle les 3 hommes venaient de commettre plusieurs infractions routières. Bien qu'ayant tenté de s'enfuir, après avoir jeté une sacoche contenant plusieurs milliers d'euros,  ils étaient rattrapés. Dans leur véhicule était découvert un fusil d'assaut .

La DIPJ de Marseille était saisie de la poursuite des investigations et les 3 hommes étaient écroués.

Après 10 mois, les investigations sur le règlement de comptes , diligentées sous l'égide d'un juge d'instruction de la JIRS de Marseille,  ont permis aux enquêteurs de la brigade criminelle de Marseille de confondre ces trois individus , qui ont été extraits  de leur maison d'arrêt et placés  en garde à vue le 8 juin 2020. Après 4 jours de garde à vue, et  au vu les éléments d'enquête recueillis , ils ont été mis en examen des chefs de meurtre et association de malfaiteurs en bande organisée et écroués. "